Le Growth Hacking est dans un premier temps un état d’esprit porté par l’ouverture, l’imagination et la remise en cause de toutes les actions prises par les données et les tests qui s’est développé en une série de connaissances et de compétences.

Le Growth Hacking n’est pas une nouvelle discipline : c’est une nouvelle façon de voir la croissance des entreprises dans le domaine du web. La particularité du Growth Hacking est de faire intervenir tous les métiers du web en synergie afin de maximiser la croissance.

Un growth hacker doit avoir en tête la croissance et posséder des connaissances appronfondies des nouvelles technologies. Il doit savoir utiliser son imagination pour trouver des solutions à ces différentes hypothèses dans le but d’améliorer ses produits et ainsi créer de la croissance. Le growth hacker doit être capable d’utiliser des outils gratuits efficaces pour ne pas engendrer de coûts inutiles trop rapidement.

Au final le growth hacking consiste à tout mettre en oeuvre pour dépenser en marketing le plus tard possible. Le Growth Hacking s’oppose à une vision traditionnelle du marketing où les différents corps de métiers travaillent séparément.

Le growth hacker n’a qu’un seul objectif : la croissance.

Ainsi, peu importe le nombre de visites sur le site si ces visites ne permettent pas de générer plus d’inscriptions, de partages et/ou de revenu.

Publié par KÉVIN VIDALENS

Je suis Kévin VIDALENS de KEVIDO.WEB c'est une entreprise spécialisée dans le web marketing et la création de sites vitrines et e-commerce. Mais je suis avant tout passionné du Bitcoin et des crypto-monnaies, qui sont sans doute, les inventions les plus importantes de ce siècle. Pour la toute première fois, n'importe qui peut envoyer ou recevoir n'importe quel montant avec quelqu'un d'autre, n'importe où sur la planète. C'est l'aube d'un monde meilleur et plus libre.

Laisser un commentaire